Scène de la vie quotidienne dans le 5ème arrondissement

Trottoir plus large = moins de place pour les piétons. Paradoxe ? Non, réalité.
Place de la Contrescarpe, les trottoirs ont été élargis contre l'avis des riverains.
Résultat : les véhicules ne peuvent plus s'arrêter sur la chaussée puisqu'ils bloquent la circulation.
Solution : ils se garent sur le trottoir occupé par une terrasse.
Les parents accompagnant leurs enfants à la crèche ou à l'école doivent emprunter la chaussée ou se glisser entre la terrasse et les véhicules garés sur les trottoir. Ces photos illustrent le peu de cas qui est fait des piétons parisiens.

Le trottoir réservé aux piétons ?

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Scène de la vie quotidienne dans le 5ème arrondissement

  1. Espin Chaire dit :

    Y'en a marre! Dans tous les quartiers de paris, on assiste à la "prédation" des trottoirs par les possesseurs de bars et restaurants. On élargit les trottoirs, on crée des "zones de rencontre" prétendument pour le bien-être des piétons etc... ils n'ont jamais été autant en danger! Les trottoirs sont envahis illégalement par les terrasses, soit parce que la Direction de l'Urbanisme donne des autorisations incongrues, soit parce que les tenanciers laissent déborder leur clientèle jusqu'à occuper la totalité des trottoirs! Et en plus, le vacarme suit ! On en a vraiment ras-le bol!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.