Des dangers des Pierrots de la Nuit et de la nécessité de mesurages objectifs des nuisances sonores nocturnes

sonomètreIl n’est plus possible de tolérer que l’argent public alloué par la municipalité à la régulation des nuisances nocturnes soit attribué aux artistes et médiateurs de l’association AMUON (Association de Médiation pour un Usage Optimal de la Nuit) qui a créé les « Pierrots de la nuit ». Leur inefficacité est patente et la place quasi institutionnelle qu’ils ont peu à peu grignotée les a même conduits à agir contre les intérêts des victimes des nuisances.
Il est aujourd’hui possible d’organiser un système de prévention et de traitement des quartiers dont le niveau sonore nocturne dépasse les seuils admis par l’Organisation Mondiale de la Santé par des mesurages objectifs réalisés automatiquement par des appareils. C’est là manifestement que se trouvent les solutions les plus prometteuses et économiquement réalistes.

Lire notre analyse : « Comprendre les dangers du système des Pierrots de la Nuit (AMUON) et agir sur les nuisances nocturnes grâce à des mesurages objectifs des niveaux sonores »

La position actuelle du réseau « Vivre Paris ! » :
1° – Si la Ville estime ne pas pouvoir attribuer la somme nécessaire à la réalisation de mesurages en plus de la subvention annuelle accordée à l’AMUON :
que le financement public accordé par la Ville à l’AMUON soit à l’avenir dédié à une mission de mesurages confiée un organisme spécialisé, et ceci dans un nombre significatif de quartiers.

2° – Si la Ville estime pouvoir ajouter le prix des mesurages par un organisme spécialisé au budget déjà consacré à l’AMUON :
que les actions de cette association soient ciblées sur un nombre restreint de quartiers, pour permettre une continuité et un suivi indispensables pour prétendre agir.

3° – En toute hypothèse, nous demandons que ce budget attribué à un organisme spécialisé de mesurage retenu par appel d’offres de marché public ou une subvention soit :
voté par le Conseil de Paris des 29 et 30 juin au plus tard d’une part,
égal à la subvention votée en 2015 pour l’AMUON sans que l’évaluation prévue ait été réalisée d’autre part.

Publié dans Actualités | Un commentaire

Le Réseau « Vivre la Ville ! » rencontre Michèle Rivasi, députée européenne

Le 4 février, le Réseau « Vivre la Ville ! » a adressé à Mme Michèle Rivasi, députée européenne (groupe des Verts) et membre de la commission ENVI (Environnement, santé publique et sécurité alimentaire) un courrier sur la question des nuisances sonores nocturnes dont sont victimes les habitants des centres-villes. (lire la lettre)
2015-04-29_parlement_europeenLe 29 avril une délégation du Réseau « Vivre la Ville ! » a rencontré Mme Rivasi au Parlement Européen à Strasbourg :
– Olivier Chalvignac, ARREN (Strasbourg)
– Daniel Ehret, CABA Alsace
– Gilles Pourbaix, Réseau « Vivre Paris! »
– Nicole Nussbaum, Calme Gutenberg (Strasbourg)
– Lars Johansson, les Rues de Graslin (Nantes)
Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Cécile Duflot et les nuisances sonores causées par les débits de boissons à Paris

Le 6 mai, Cécile Duflot a posé une question à l’Assemblée Nationale au Ministre de l’Intérieur sur les nuisances sonores causées par les débits de boissons à Paris et tout particulièrement dans le 11ème arrondissement. La Garde des Sceaux a répondu à cette question au nom du Ministre de l’Intérieur.

Cécile Duflot met l’accent sur les principaux aspects de la question selon nous : la santé publique et l’ordre public menacés par la concentration des bars dans certains quartiers parisiens, et en particulier le 11ème arrondissement. Elle cite les nuisances sonores du fait de la mauvaise insonorisation des établissements et des excès des consommateurs hyper-alcoolisés. Selon elle, la liberté des uns ne doit pas entraver celle des autres. Elle demande quelle politique le gouvernement souhaite encourager pour encadrer le domiciliation des licences IV et pour limiter la trop forte concentration des débits de boisson en insistant sur l’urgence à trouver des solutions.

Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Les trottoirs ne leur suffisent plus : ils veulent les toits (2)

Non au resto-toitNos amis de Vivre le Marais ! nous signalent l’apparition d’une première banderole pour protester contre le projet aberrant d’un restaurant sur le toit d’un immeuble rue Vieille du temple.
Lire notre premier article sur ce projet et l’article de Vivre le Marais !.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Du mieux au Carreau du Temple ?

Les riverains du Carreau du Temple se sont mobilisés contre les extensions de terrasses qui leur rendaient leurs soirées et leurs nuits invivables. Une pétition, des banderoles aux fenêtres, le maire du IIIème interpellé…
Ces actions seront-elles couronnées de succès ? Une charte vient d’être signée par les seize responsables de bars et restaurants du quartier.

Trois dispositions extraites de la charte de la mairie du IIIe.
1. La surface de la terrasse, tu respecteras. La surface des terrasses est limitée au tiers de la largeur du trottoir. Une largeur minimum d’1,60 m est réservée aux piétons. Pour matérialiser les emprises, « des pastilles en laiton seront incrustées dans le sol par la Ville ».
2. L’horaire de fermeture, tu respecteras. Les cafés doivent être complètement fermés à deux heures du matin.
3. La musique en terrasse, tu banniras.

Aux services de la ville de faire respecter cette charte. Les riverains resteront vigilants.

Lire l’article du Parisien du 14 avril : Les patrons de cafés signent un code de bonne conduite.
Et aussi sur le blog de de Vivre le Marais ! : Code de bonne conduite autour du Carreau du Temple

Publié dans Actualités | 2 commentaires

Les trottoirs ne leur suffisent plus : ils veulent les toits (1)

Des terrasses sur les toits, l’idée n’est pas nouvelle après les déclarations de certains élus parisiens qui prônent leur développement en se saisissant du prétexte qu’ils pourraient être classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Des bruits étaient arrivés aux oreilles de riverains ces derniers mois qu’une telle terrasse risquait d’être installée sur le toit d’un immeuble de bureaux à l’angle des rues des Quatre Fils et Vieille du Temple (IIIe) juste derrière le musée Picasso. Le chanceux bénéficiaire étant le propriétaire du bar de la Perle situé juste en face connu déjà pour provoquer des nuisances, notamment sonores, du fait d’une terrasse très fréquentée.
Vivre le Marais ! et le site de Médiapart ont alerté les riverains et la mairie du IIIe sur ce risque d’implantation d’un restaurant sur les toits. Malheureusement le doute n’est plus de mise après la découverte récente qu’un permis avait été délivrée (depuis le 24 décembre dernier) par la Direction de l’Urbanisme contre l’avis négatif du Maire de l’arrondissement conscient des nuisances qui risquent de s’en suivre.
Les riverains sont vent debout et lancent plusieurs actions dont la création du collectif « ZAD de La Perle » et une pétition. Ils n’entendent absolument pas devoir vivre avec cette terrasse occupée par un restaurant sachant que le permis stipule qu’il ne pourra fonctionner qu’après la fermeture des bureaux et tout le week-end. (lire le tract) Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Un commentaire

Des trottoirs plus larges : pour qui ? (2)

Selon le Larousse le trottoir est la partie latérale d’une rue, surélevée par rapport à la chaussée et réservée à la circulation des piétons.
Sur le site de la Sécurité Routière il est dit que le trottoir est l’aménagement courant dédié aux piétons au bord de la chaussée en agglomération, considéré par eux comme un refuge où ils sont en sécurité.
Ces définitions ne s’appliquent visiblement pas place de la Contrescarpe dans le 5ème arrondissement. Pour ces établissements (et la Direction de l’Urbanisme et les services de police qui n’interviennent pas) le trottoir est réservée aux terrasses de cafés et les piétons ont l’obligation de circuler sur la chaussée. Comme le montrent ces trois photos.

05_bistro_italien_contrescarpe_1 05_bistro_italien_contrescarpe_2
05_delmas_contrescarpe
Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Scène de la vie quotidienne dans le 13ème arrondissement

13_diapason
Le lieu : Le diapason, 15 rue de la Butte aux Cailles, dans le 13ème
La Date : dimanche de Pâques 5 avril
L’heure : 19h20
La question : où passent les piétons ?
La réponse : sur la chaussée, parmi les voitures puisque l’intégralité des trottoirs est confisquée par les clients de cet établissement.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Une hirondelle ne fait pas le printemps

Il n’y a pas que des mauvais exemples. Heureusement… comme le montre cette recommandation sur la façade de La Vénus Noire, 25 rue de l’Hirondelle dans le 6ème. Les voisins doivent apprécier. Le Réseau « Vivre Paris! » aussi.
Si d’autres bars parisiens apposent de telles affiches nous nous ferons un plaisir de publier leurs photos avec le nom et l’adresse du bar. Merci de les adresser à contact@vivre-paris.fr

60_venus_noire 60_venus_noire_affiche
Publié dans Actualités | 2 commentaires

Nuisances sonores : les démarches

CIDB_logoLe CIDB (Centre d’Information et de Documentation sur le le Bruit) est une centre d’information et non pas une association de défense. Le CIDB a publié une fiche pratique sur les démarches à entreprendre en cas de nuisances sonores générées par un établissement recevant du public.

A Paris les lieux diffusant de la musique sont contrôlés par la préfecture de police, bureau des nuisances :
Préfecture de police
Direction des transports et de la protection du public
Bureau des actions contre les nuisances
12-14 , quai de Gesvres
75195 Paris Cedex 04
Tél. : 01 49 96 34 17 (accueil téléphonique de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30).

Les troubles sur la voie publique sont contrôlés par la police. Il faut donc les appeler à chaque fois qu’il y a du tapage. Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Des trottoirs plus larges : pour qui ? (1)

La Mairie de Paris veut élargir les trottoirs rue du Maine, une petite rue calme du 14ème. Le but affiché : « poursuivre l’apaisement du quartier en élargissant les trottoirs à environ 2,30m ». (voir le diaporama)

L’effort parait louable. Pourtant quelles seront les conséquences comme lors de la plupart de ces réaménagements ? Les seuls bénéficiaires en seront les cafés et restaurants qui occuperont l’espace nouvellement créé avec leurs terrasses et les grands perdants en seront… les piétons. Avec ces terrasses créées ou agrandies viendront la cohorte habituelle des nuisances : entraves au passage des piétons les moins mobiles (personnes âgées, personnes avec enfant, handicapés…), nuisances sonores nocturnes… Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Beaucoup de bruit pour rien

Capture d’écran 2015-03-28 à 16.14.12La Mairie de Paris lance en fanfare « un nouveau plan de lutte contre le bruit ». Il se base sur une enquête IFOP publiée en octobre 2014. Malheureusement cette enquête est nationale et minimise les nuisances sonores dont sont victimes les citadins.
Le nouveau plan de la ville se concentre essentiellement sur les nuisances générées par le trafic routier. Nous ne contestons pas ces nuisances bien réelles mais la Ville occulte bien commodément les nuisances nocturnes générés par les bars, les consommateurs d’alcool aux comportements asociaux (hurlements, rixes…).
Au nom du mercantilisme, des quartiers entiers de Paris sont privés de sommeil. Cette privation de sommeil est une véritable souffrance. Or les victimes du bruit nocturne sont totalement abandonnées par la Mairie de Paris qui choisit délibérément le camp de ces établissements peu respectueux de leur environnement et des consommateurs d’alcool à outrance qui réveillent des rues entières. Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Partenariat entre Paris et San Francisco sur la pollution sonore

Les villes de San Francisco et de Paris ont signé un accord de partenariat numérique il y a trois ans. Le 8 mars France Inter a consacré une émission aux réalisations de ce partenariat (« des octets dans la ville »).

Noise pollution appUne appli pour smartphone a été développée. Elle capte le niveau sonore ambiant et indique s’il est trop élevé, voire nuisible à la santé. Une expérimentation sur Paris est prévue. Selon un médecin qui participe au projet, « les municipalités prennent très peu de mesures sur la pollution, qu’elle soit atmosphérique ou sonore. » Les données sont aussi centralisées. Et le médecin d’ajouter : « toutes ces données devraient aboutir à des décisions collectives démocratiques. On espère que cela permettra au citoyen de participer, de rendre les décisions et les informations plus transparentes. » Mme Hidalgo : chiche ?
Le Réseau « Vivre Paris ! » demande des mesurages objectifs des nuisances sonores nocturnes effectués par Bruitparif. Notre demande rejoint celle formulée par l’association « Mieux Vivre Toulouse Centre », membre du Réseau « Vivre la Ville ! » qui réclame des sonomètres en centre-ville pour lutter contre les nuisances sonores. (lire l’article)

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Conseil de la nuit : réunion du groupe de travail « Tranquillité publique »

Le réseau « Vivre Paris ! » représenté par plusieurs associations (Accomplir, Vivre le Marais!, le Canal Saint Martin, Jean-Pierre Timbaud et la Butte aux Cailles) ont assisté le 11 février à la première réunion du groupe de travail « Tranquillité publique » créé dans le cadre du Conseil de la Nuit voulu par la Mairie de Paris en remplacement des Etats Généraux de la Nuit.

Assistaient aussi à cette réunion présidée par Frédéric Hocquard Conseiller de Paris : le délégué à la Maire de chargé de la nuit, nombre de représentants des professionnels de la nuit et de leurs syndicats, des représentants de la préfecture de Paris, de la Préfecture de Région et plusieurs élus d’arrondissements. Une cinquantaine de personnes siègent à ce comité.

Notre compte-rendu et nos propositions.

Publié dans Actualités | Un commentaire

Nuisances nocturnes : une fatalité ? – Les interventions et les documents

Capture d’écran 2015-02-13 à 18.33.24Tous les documents présentés lors de notre réunion du 10 février 2015.

Le communiqué de presse diffusé à l’occasion de notre réunion.

Les présentations :

Les vidéos :

En fin de réunion, Stéphane Martinet, Adjoint au Maire du 11ème chargé de la prévention, de la sécurité et de la médiation, a présenté ses propositions.

Le Réseau « Vivre Paris ! » a également présenté et distribué au public ses propositions.

Publié dans Actualités | 2 commentaires

Nuisances nocturnes : une fatalité ? – Les réactions dans la presse

Capture d’écran 2015-02-11 à 00.21.02
Notre réunion a bénéficié d’une excellente couverture médiatique :

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Nuisances nocturnes : une fatalité ? – Le compte-rendu

Les nuisances nocturnes : une fatalité ?Un public fourni : plus de 300 personnes ont assisté à notre réunion « Nuisances sonores : une fatalité? ». France3 a fait un reportage en direct de notre réunion. Un beau succès.
Se sont succédé sur la scène :
– des associations parisiennes (Accomplir, Vivre le Marais !, l’Association des Riverains du Canal Saint-Martin, le Collectif des Riverains Jean-Pierre Timbaud, Les Riverains de la Butte aux Cailles)
– des associations de Lyon (Vivre au Vieux Lyon), Strasbourg (Calme Gutenberg), Nantes (Les rues de Graslin) et Montpellier (Droit au Sommeil à Montpellier)
– des associations de Barcelone et de Lisbonne + des contributions de Londres et Genève ont été présentées
– deux élus parisiens : Yves Contassot, Conseiller de Paris EELV, élu du 13ème arrondissement et Stéphane Martinet, Adjoint au Maire du 11ème chargé de la prévention et de la sécurité. Ce dernier a donné sa vision du sujet et les mesures qui vont être expérimentées dans son arrondissement.
Par manque de temps Bruitparif n’a pas eu le temps de s’exprimer et nous n’avons pu offrir à la salle la possibilité de s’exprimer tant les interventions étaient denses. Continuer la lecture

Publié dans Actualités | 11 commentaires

Quelle vie donner à la nuit parisienne ?

Tribune publiée dans Libération (8 février 2015)
Alexandre Vesperini, Conseiller de Paris, élu du 6ème arr., Rudolph Granier, élu du 20ème arr., Aurore Mouysset-Nozerant, élue du 11ème et Philippine Hubien, Adjointe au Maire du 7ème arr.

Capture d’écran 2015-02-13 à 10.20.10Parce que la mondialisation jette les grandes capitales dans une concurrence effrénée, l’identité de Paris est souvent réinterrogée à travers les grands enjeux qui la concernent (travail dominical, construction de tours, liberté d’expression culturelle…). Au cœur de ces enjeux, l’attractivité de la nuit parisienne semble en berne.
Entre l’indispensable rayonnement des établissements et la tranquillité légitime des riverains, le doute s’est installé sur notre compétitivité nocturne, malgré un poids économique élevé (1600 entreprises, 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires). Aujourd’hui, Paris se cherche et semble désormais à la croisée des chemins, comme l’a montré le retentissement en 2009 de la pétition «Paris : quand la nuit meurt en silence» et de l’enquête parue en octobre dernier dans Libération sous le titre «Paris : jusqu’au bout de l’ennui».
Devant cette situation, et comme si les comités consultatifs pouvaient régler tous nos problèmes, Anne Hidalgo a installé un conseil de la nuit, composé des acteurs du monde de la nuit, des riverains, des élus, des policiers et d’incontournables experts. Malgré toute la bonne volonté de chacun, les apports de ce conseil s’annoncent pourtant bien maigres. Continuer la lecture

Publié dans Actualités | 3 commentaires

Le réseau « Vivre Paris ! » a rencontré le Secrétaire Général Adjoint de la Mairie de Paris

aurelien_rousseauLe réseau « Vivre Paris ! » (représenté par les associations Vivre le Marais !, Accomplir, les Droits du Piéton, le Collectif des Riverains Jean-Pierre Timbaud, Les Riverains de la Butte aux Cailles et Association des Riverains du Canal Saint-Martin) a rencontré le 16 janvier Aurélien Rousseau, Secrétaire Général Adjoint de la Mairie de Paris chargé du pilotage des évolutions liées à la mise en place de la métropole du Grand Paris, du suivi des questions d’urbanisme, d’aménagement et de grands services urbains, de production de logements, de transports et de mobilité, d’environnement ainsi que d’action foncière et immobilière. Cette entrevue constituait le prolongement des différentes rencontres qui ont eu lieu depuis la rentrée d’automne avec plusieurs adjoints de la Maire concernés par nos sujets de préoccupation que sont l’espace public et son occupation notamment les terrasses abusives ou illégales, et les nuisances nocturnes avec ses corollaires : le bruit et l’alcoolisation massive des jeunes. Continuer la lecture

Publié dans Actualités | 3 commentaires

L’inspection générale des services de la Ville de Paris va s’intéresser aux terrasses

05_contrescarpe_2-06-11 - copieLa Maire de Paris a reçu les demandes des différentes directions de la Ville et des différents groupes politiques concernant les travaux et missions à venir de l’Inspection Générale des services de la Ville. L’Inspection réalisant environ 20 missions par an, il a été décidé d’accepter une demande par groupe. La Maire a retenu la demande du Groupe des Elus Ecologistes au conseil de Paris portant sur les modalités d’attribution et de vérification des autorisations de terrasse.
A propos du système des autorisations de terrasses à Paris, lire le document rédigé par l’association Les Riverains de la Butte aux Cailles : les grandes lignes du système des autorisations de terrasse. Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Un commentaire

Lancement du Conseil de la Nuit : notre compte-rendu

Hidalgo_GirardA grands renforts de publicité, la Maire de Paris a invité au premier Conseil de la Nuit tous ceux qui de loin ou de près sont liés à la nuit à Paris, qu’il s’agisse d’élus (plus d’une dizaine étaient présents), des représentants des administrations (Préfectures de Police et de Région), ou encore d’associations d’habitants, (plusieurs associations membres du réseau « Vivre Paris ! » étaient présentes), d’associations de commerces de la nuit, d’organisations professionnelles, d’organismes spécialisés ou de personnalités qualifiées.

Après une introduction de Christophe Girard soulignant combien Anne Hidalgo « tenait de façon impressionnante ses engagements de campagne », cette dernière a dit se réjouir de la mise en œuvre de ce conseil, « illustration de la démocratie parisienne », sur un sujet controversé, entre ceux qui estiment que Paris est une ville morte la nuit et ceux qui dénoncent le tapage nocturne. Continuer la lecture

Publié dans Actualités | 2 commentaires

Conseil de la Nuit : la position du Réseau « Vivre Paris ! »

  • Le Réseau « Vivre Paris ! »! demande que la Ville reconnaisse le droit au sommeil pour tous les Parisiens.
  • Le Conseil de la Nuit doit viser à l’application de la règlementation en vigueur et non à son contournement.
  • Le Réseau « Vivre Paris ! » demande des agents de la Ville capables de verbaliser sur le terrain entre minuit et quatre heures du matin.
  • Le Réseau « Vivre Paris ! » attend de la Ville qu’elle demande aux forces de police, à qui elle délègue en partie l’exercice de sa mission de protection de la tranquillité publique, de se mobiliser efficacement pour protéger le sommeil des riverains.
  • Le Réseau « Vivre Paris ! » soutient le projet de campagne de communication contre l’alcoolisation massive des jeunes.

Lire l’article de Métro du 8 décembre : Riverains contre fêtards : Paris lance son Conseil de la nuit

Le tract distribué par le Réseau « Vivre Paris ! » à l’ensemble des participants à la 1ère réunion du Conseil de la Nuit qui s’est tenue à la mairie du 4ème arrondissement.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Les nuisances sonores nocturnes : un problème national et européen

silenzioParis n’est pas la seule ville où les nuisances sonores nocturnes rendent des quartiers entiers invivables. A Paris ce sont notamment le quartier Jean-Pierre Timbaud, le Marais, la Butte aux Cailles, le quartier Montorgueil, Belleville-Ménilmontant, Pigalle, le Parc de la Villette, le canal Saint-Martin… Mais aussi des « micro-quartiers » comme les rues Princesse, Guisarde et Callot dans le 6ème, la rue de Lappe et la rue d’Aval, la place du marché Sainte-Catherine, la rue des Martyrs, la place des Abbesses, le passage Thiéré, la rue des Taillandiers, la rue Keller… Demain ce pourrait être d’autres quartiers.
En province ce sont Strasbourg, Toulouse, Nantes, Montpellier et d’autres encore.
En Europe ce sont Barcelone, Lisbonne et de nombreuses villes italiennes.
bruit_nuitLe Réseau « Vivre Paris ! »! est en contact de plus en plus serré et régulier avec différentes associations françaises et européennes. Un mouvement national et un mouvement européen sont en train de voir le jour. Les demandes sont simples : une ville vivante doit rester un endroit où les gens peuvent vivre et dormir. Sans les Parisiens, Paris ne serait plus une ville. Sans les Romains, Rome ne serait plus une ville. Sans les Lisboètes, Lisbonne ne serait plus une ville. Ces villes ne seraient plus qu’un décor de carte postale, des villes musées.
La gestion responsable d’une ville, tout comme le développement d’un tourisme de qualité, doit intégrer la notion de respect des autres, de l’environnement, d’aménagement du territoire et de développement durable et bien sûr, ne peut pas déroger à l’application de la loi et au respect des droits des habitants.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire