Paris ville qui ne dort jamais... Vraiment ?

A voir cette longue vidéo de propagande pour les nuits parisiennes faite par l’Office du Tourisme de Paris et réalisée avec le concours de la Mairie de Paris comme le précisent les remerciements de fin.

Morceaux choisis :
Cette vidéo reprend la notion des "villes qui ne dorment jamais" mise en avant dans le rapport du MAEDI que nous avons analysé dans un précédent article. "Paris ville qui ne dort jamais", voilà qui est clair : les Parisiens ne doivent pas dormir.

La description des noctambules est éloquente : “photographes, musiciens, designers, journalistes, chargés de pro ou de com, graphistes au look faussement négligés mais bien réfléchis. Mais qui sont-ils? Les hipsters bien sûr.” Pas des chômeurs, des bouchers, des charcutières, des écoliers, des lycéens, des caissières de supermarché, des plombiers, des infirmiers, des instits, des boulangères, des charcutières, des caissières de supermarché, des caristes, des retraités… Il est vrai que les professions que nous citons sont moins "glamour" mais elles sont pourtant la réalité parisienne.

La bande-son de cette vidéo est en décalage par rapport à ce que vivent bon nombre de Parisiens habitant dans les quartiers fréquentés par les hipsters. (voir notre page intitulée scènes de la nuit quotidienne)

Et bien sûr rien n'est dit sur les habitants. Ils semblent inexistants. Pire, l’extinction des spécificités parisiennes est vantée : "le café PMU est remplacé par le bar branché" et "le jambon beurre est remplacé par le cheese-burger et le capuccino à emporter". Les habitants de Paris ont vraiment l’impression de se faire exclure de leur ville, voire même de la société.

Mais heureusement que les habitants sont là pour payer les impôts locaux pour que les hipsters puissent se déplacer en transports en commun ou pour payer le nettoyage des rues après le passage des hordes alcoolisées pour que les hipsters découvrent de belles rues propres après leur brunch au Sofitel... et même payer une partie de cette vidéo.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Paris ville qui ne dort jamais... Vraiment ?

  1. CLAUDE dit :

    PARIS ville qui ne dort jamais...
    Stupidité et inanité d’une telle formule !
    Bien sûr que la ville « objet » ne dort pas et, la nuit, on y travaille pour des activités…. indispensables et sérieuses.
    MAIS ses habitants eux y dorment. Le sommeil y a sa place indispensable : les habitants (et les animaux) qui n’ont pas l’obligation de travailler de nuit dorment la nuit, selon un cycle naturel, et il y a ceux en activités décalées qui dorment le jour.
    Donc n’en déplaise à ces beaux esprits de la promotion de la vie touristique (nécessaire certes, mais ici très sous-entendue… nocturne) : la ville vit et dort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.